Air Algérie : le sort des billets annulés fixé

Algérie – Les mesures de restrictions prises par le gouvernement, le mars de l’année dernière, ont entraîné une annulation importante des voyages et séjours sur le territoire algérien. Air Algérie remboursera-t-elle les billets annulés en raison du sinistre sanitaire ?

Il y a quatorze mois, le gouvernement a mis en place une politique de prévention visant à endiguer l’expansion du virus à couronne. L’évolution de l’épidémie étant croissante, les pouvoirs publics ont opté pour la fermeture des frontières et la suspension quasi-totale du trafic aérien. Ce qui a emmené à l’abrogation de centaines de vols. Dès lors, nombreux sont ceux qui se demandent si Air Algérie entamera le remboursement des billets annulés. 

Si l’on se fie à la source que cite le quotidien généraliste Echorouk, dans son édition d’hier, la réponse n’est autre que oui. « Air Algérie a décidé de mettre en œuvre un dossier sous le nom de « Covid-19 ». Elle le dédie entièrement aux billets d’avion, toute destination confondue, commercialisés et non consommés ». C’est en effet ce qu’a assuré l’intervenant dans les colonnes du média précité avant de donner plus de détails. 

La même source, proche du pavillon national, a alors informé que tout détenteur d’un ticket émis avant la pandémie peut le réutiliser lors de la prochaine reprise des vols. Les clients de la compagnie aérienne ont aussi le droit au remboursement total de leurs billets d’avion. « L’indemnisation pourrait toutefois prendre du temps à cause de la conjoncture financière inconfortable à laquelle se heurte Air Algérie », fait-il remarquer au bout du compte. 

Air Algérie : à quand le programme des vols pour la reprise du 1er juin ?

Le locuteur a également tenu à réagir aux rumeurs qui ciblent, depuis quelques jours, Air Algérie. Il a ainsi réaffirmé qu’aucun calendrier n’avait encore été mis au point pour la reprise des vols. Le programme des dessertes, souligne-t-il, est du ressort des hautes autorités algériennes. 

« Des informations sur de supposées liaisons aériennes ont pris beaucoup d’ampleur. Ces allégations sont entièrement mensongères et spécieuses en vue d’augmenter le nombre de lecteurs ». C’est ce dont nous informe la source susmentionnée. Pour l’heure, le gouvernement algérien maintient le programme de cinq (5) vols par jour.

L’entreprise publique desservira donc trois (3) aéroports algériens depuis l’étranger dans le strict respect des mesures sécuritaires et sanitaires. Soit les aérogares d’Alger, de Constantine et d’Oran. Quant aux autres détails, à l’instar de la liste des pays concernés par la reprise partielle de l’activité d’Air Algérie et les horaires, ceux-ci seront annoncés dans les prochains jours. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes