Algérie : AADL révèle les détails de l’accueil des dépositaires de recours

Algérie – Le directeur général en charge des services de l’Agence nationale d’amélioration et de développement du logement (AADL) a apporté plus de précisions concernant les dossiers de recours des souscripteurs de l’année 2013. On vous expose toutes les données, ce 17 juin 2021. 

Ainsi, le directeur général en charge des services de l’Agence nationale d’amélioration et de développement du logement (AADL) en Algérie, Fayçal Zitouni a donné des instructions à ses équipes concernant le traitement des dossiers de recours des souscripteurs de l’AADL de 2013. Il a ainsi révélé l’ouverture de la plateforme qui prendra en charge les recours des adhérents de cette année-là. 

En effet, le DG chargé de la gestion des services d’AADL a annoncé la disponibilité d’un espace en ligne dédié exclusivement aux recours des souscripteurs qui n’ont pas payé la première tranche du programme de 2013. Ils représentent plus de 12.000 souscripteurs. Tous concernés par cette procédure. El Khabar fait passer l’information. 

Le même responsable a expliqué que ce versement s’inscrit dans le cadre de la régulation des dossiers. C’est après que la première vague de 18.000 souscripteurs aient procédé au paiement de leur première tranche, il y a de cela trois mois. Les personnes concernées par cette deuxième vague peuvent accéder à la plateforme électronique pour le retrait de l’ordre de paiement. Et ce, à partir de ce 16 juin. C’est d’après la même source. 

Immobilier en Algérie : la distribution prévue pour le 5 juillet 

Par ailleurs, Fayçal Zitouni avait précédemment annoncé le programme d’envergure élaboré par AADL pour le prochain 5 juillet. Pour mieux comprendre, Une opération de distribution de logements locations-ventes est prévue pour le 5 du mois prochain. À l’occasion de la fête d’indépendance de l’Algérie. 

Effectivement, le directeur général en charge de la gestion des services d’AADL a également appelé les directions régionales à « coordonner davantage entre elles ». C’est pour parachever les logements en cours de construction dans les délais convenus. 

Par ailleurs, il a particulièrement insisté sur la nécessité de dresser des procès-verbaux de réception signés par la direction concernée. Ce document affirmera la bonne qualité du logement. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes