Algérie : critiquée pour avoir enlevé son hijab, Cheba Yamina pousse un coup de gueule

Algérie – À l’issue d’un appel téléphonique, Cheba Yamina s’est exprimée sur sa relation avec le hidjab après avoir été critiquée par plusieurs internautes. Dzair Daily vous rapporte, aujourd’hui 22 juillet 2021, les propos de la chanteuse. 

En effet, une des chanteuses les plus connues en Algérie, à savoir Cheba Yamina s’est manifestée récemment. Cela à l’issue d’un appel téléphonique accordé à la chaîne d’informations Ennahar Tv à l’occasion de l’Aïd al-Adha. L’artiste algérienne a donc profité de cette occasion afin de souhaiter une bonne fête de l’Aïd à tout le peuple algérien.

Pour se mettre plus dans l’ambiance de cette fête annuelle musulmane, le journaliste s’est permis de demander à la chanteuse le menu de son déjeuner. Ce à quoi a répondu Yamina de la viande rôtie accompagnée de légumes sautés. Place maintenant aux sujets qui fâchent, à savoir l’une des choses sur lesquelles Cheba Yamina est le plus critiquée.

Il s’agit donc du hidjab qu’elle a enlevé et remis à plusieurs reprises. Les dernières rumeurs qui circulent sur la Toile laissent croire d’ailleurs que la chanteuse ait, de nouveau, décidé d’enlever le voile. Pour avoir le cœur net, le journaliste n’est pas passé par quatre chemins. Il s’est permis de directement poser la question à l’intervenante. De prime à bord, l’Algérienne avait l’air très agacé.

Comment a répondu Cheba Yamina aux gens qui la critique

En outre, la chanteuse a déclaré à l’égard des gens qui surveillaient si oui ou non elle portait le hidjab que c’était des personnes sans vie. Ils n’avaient rien d’autre à faire que de s’immiscer dans la vie des gens pour créer des rumeurs et les faire circuler à tort et à travers. Eh oui, Cheba Yamina affirme ne pas avoir enlevé le voile. Cette décision lui revenait à elle seule, profère-t-elle.

À cet effet, elle confie que seul le Dieu tout-puissant la jugera sur ses actes. Et que par conséquent, personne n’avait le droit de l’a critiqué ou de l’a blâmé pour des affaires qui relèvent de l’ordre de sa vie privée. À l’âge de 62 ans, l’Algérienne estime qu’elle n’a de compte à rendre à personne. Des mots qui ont le don d’être très clair et qui ont eu leur petit effet sur le plateau.

Effectivement, connue pour son franc-parler, Yamina n’a pas tourné autour du pot et a parlé très franchement au journaliste. Ce qui a, d’ailleurs, amusé ce dernier. Pour les curieux, on vous laisse juste ci-dessous le clip vidéo qui reprend les déclarations de la chanteuse à propos du hidjab

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes