Algérie – Liberia : Bougherra fait du Ronaldo avec du Coca-Cola (vidéo)

Foot – Après le quintuple Ballon d’or, Cristiano Ronaldo, place maintenant à l’international joueur algérien, Madjid Bougherra, de s’amuser avec la bouteille de Coca-Cola lors d’une conférence de presse à la suite du match Algérie – Liberia.

Désormais, tout le monde s’y met, même le joueur international algérien, Madjid Bougherra, qui a enlevé une bouteille de Coca-Cola posée sur sa pupitre en conférence de presse d’après-match qui a opposé l’Équipe d’Algérie des locaux (A’) à celle de Liberia, un geste initié par Cristiano Ronaldo qui a finalement été repris pas plus d’un. C’est ce qu’a rapporté Fennec Football, ce vendredi 18 juin 2021.

Dans le détail, l’entraîneur actuel de l’EN A’ a participé à une conférence de presse. Cette dernière qui s’est tenue à la suite du match qui a opposé son équipe aux joueurs de Liberia. Une rencontre qui s’est terminée par une victoire pour l’Algérie avec le score de 05 buts à 01. De ce fait, le locuteur qui semblait vouloir taquiner les médias a repris le geste de celui qu’on surnomme CR7.

En outre, il a pris la bouteille d’une boisson gazeuse de l’un des sponsors en disant « Ça c’est pas bon », qui l’a ensuite remis en place en rigolant. Il est vrai que le footballeur portugais ne fait pas sensation qu’à l’intérieur du rectangle vert. Ce geste qui semble pour certains si banal a eu un impact très important.

Foot : Cristiano Ronaldo fait perdre à Coca-Cola plusieurs milliards d’euros en bourse

En effet, en faisant remplacer sa bouteille de Coca-Cola par une bouteille d’eau lors d’une conférence de presse lundi dernier, Cristiano Ronaldo a touché la firme internationale en plein dans le mille. D’autant plus que ce geste a été repris par plus d’un dans le monde du ballon rond. Cela, à l’exception du sélectionneur russe qui a préféré boire sa bouteille de soda devant les médias.

De ce fait, en à peine 24h, le géant de l’industrie a vu sa valeur chuter en bourse. Cela, de plusieurs milliards d’euros. Par conséquent l’UEFA a réagi hier, jeudi 17 juin, à cette action. L’organisation a indiqué que « les partenariats font partie intégrante du déroulement du tournoi et permettent d’assurer le développement du football à travers l’Europe, y compris pour les jeunes et les femmes ».

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes