Algérie : Logements sociaux (AADL, LPP…) Ce que prévoit le PLF 2021

Algérie – Le ministre du logement et de l’infrastructure a annoncé que la loi de finances de 2021 prévoit la poursuite de divers programmes de logements sociaux et l’achèvement de projets. 

En effet, selon notre source Ennahar Online, le ministre du logement et de l’infrastructure Kamel Nasri a révélé en ce jeudi 05 novembre 2020 que la loi de finances de 2021 garantit la poursuite de plusieurs programmes de logements sociaux et l’achèvement de nouvelles villes en Algérie. Ces programmes comprennent 15.000 dans la formule de vente par location. 

Le ministre a exposé une présentation concernant le secteur du logement devant le comité des finances du parlement; en affirmant que cette déclaration est attribuée aux administrations qui ont soumis des requêtes afin de revoir leurs dossiers, car ils n’ont pas payé la première tranche du programme.

Nasri a précisé que 20.000 unités résidentielles ont été allouées dans la formule de location publique et que 10.000 unités résidentielles ont été allouées pour la réforme et pour la prise en charge. Le nouveau programme de financement comprend également 80.000 prestations de logement pour les milieux ruraux et 50.182 subventions dans le cadre de logements sociaux.

Les projets de logements dans l’année à venir 

Il a ajouté lors de la présentation des données sectorielles à la commission des finances de l’assemblée populaire nationale que l’année 2021; sera la bonne voie pour finir les projets de préparation de nouvelles villes et pôles urbains. Ils seront financés à partir d’un budget qui sera révélé selon la disponibilité des ressources financières. La loi assurera également le financement et la prestation continu des programmes de logements de location publics et la vente par loyer; pour répondre aux demandes des administrations et des logements ruraux.

Selon la même source, le déficit du logement a été absorbé et la demande de logements sociaux a été satisfaite. Cependant, il sera important de maintenir mais de réduire davantage l’utilisation des logements de fonction. Le ministre a souligné également sur le fait de promouvoir les produits et moyens nationaux de réalisation en utilisant des matériaux de construction locaux.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes