Étudiants algériens en France : la bourse d’études est à demander en ligne désormais

Algérie – Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a indiqué que le renouvellement de la bourse des étudiants algériens à l’étranger notamment en France, s’effectue désormais, électroniquement, par le biais d’une plateforme numérique désignée à cet égard.

En effet, le département de Benziane a fait part aux étudiants algériens, ayant bénéficié d’une bourse à l’étranger, à savoir la France, d’un changement en ce qui concerne la procédure du renouvellement de cette dernière. Désormais, l’opération aura lieu électroniquement. Cela à travers une plateforme numérique qui leur est dédiée. C’est ce qui ressort d’un communiqué de la tutelle paru dimanche et qu’on reprend ce 21 juin. 

Effectivement, la tutelle a créé une plateforme électronique pour effectuer les inscriptions. Cela, en faveur des étudiants algériens souhaitant renouveler leur formation à l’étranger. Et poursuivre leurs cursus universitaires dans l’une des universités étrangères pour l’année 2021-2022.

Le ministère de l’Enseignement supérieur a précisé que cette nouvelle procédure intervient, en raison de la crise sanitaire mondiale. C’est ce que mentionne le même communiqué. Elle vise donc, à travers cette démarche, à éviter le rassemblement des boursiers algériens et d’enrayer la propagation dudit virus.

Les boursiers algériens non concernés par le retour durant les vacances d’été

Dans ce même sillage, le département ministériel a précisé que les étudiants concernés doivent procéder au dépôt de leurs dossiers avec les pièces requises. Et ce, au niveau des représentations diplomatiques ou consulaires. Ces derniers se chargeront, par la suite, du dépôt de la demande de renouvellement sur la plateforme électronique. Il s’agit là encore de ce que précise la source susmentionnée.

En ce qui concerne le retour des boursiers, le même communiqué indique que la prise en charge de l’achat des billets relève de la tâche de l’établissement d’origine en Algérie. Néanmoins, les boursiers algériens en Espagne, Irlande et la Hongrie, ayant bénéficié de la bourse l’année passée ne sont pas concernés par le retour. Cela durant les vacances estivales. Il est question de ce que souligne le même communiqué de la tutelle.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes