Frontière tunisienne : Vaccin anti-Covid non obligatoire pour les Algériens

Maghreb – Suite à l’annonce faite par le ministre tunisien du Tourisme, Habib Ammar, dans une interview accordée à l’agence de presse Sputnik, les Algériens devront pouvoir traverser la frontière tunisienne sans être obligés de prouver la réception d’un vaccin contre la Covid-19.

En effet, le ministre tunisien du Tourisme, Habib Ammar, a déclaré, ce mardi 06 avril, que la prise du nouveau vaccin anti-coronavirus n’est pas une condition pour passer la frontière tunisienne, indiquant que le fait d’avoir un test (PCR) négatif, suffirait comme document pour les touristes, notamment Algériens, souhaitant entrer en Tunisie.

Habib Ammar a assuré qu’à l’heure actuelle, le vaccin anti-coronavirus n’est pas une condition d’entrée en Tunisie. Les personnes ayant été testées négatives à la Covid-19 seront les « bienvenues » sur le territoire tunisien. Cette politique suffirait pour que la Tunisie soit une destination sûre aux visiteurs étrangers.

Par ailleurs, le ministre tunisien a expliqué que son département travaillait sur la préparation du prochain été 2021. Les préparatifs se font en restaurant le secteur du tourisme. Et en prenant toutes les mesures nécessaires pour protéger tous ceux qui visitent la Tunisie.

La Tunisie veut devenir une destination de choix durant les 4 saisons de l’année

Plus loin, Habib Ammar a soulevé, lors de cette entrevue, que les futurs travaux seront principalement portés sur le secteur du tourisme culturel. Cela, tout au long de l’année. C’est-à-dire en hiver, en automne, au printemps comme en été.

Le ministre tunisien en compagnie est en visite officielle en Russie. Le secrétaire d’Etat des Affaires étrangères l’accompagne. L’objet de cette visite consiste alors à faire connaître l’expérience tunisienne, en matière de gestion de la crise épidémique. Ce qui concerne le protocole sanitaire et les mesures de prévention adoptées en Tunisie. Le tout mis en oeuvre afin de préserver la santé du citoyen et des visiteurs étrangers. 

Pour rappel, la Tunisie demeure la destination la plus prisée par les Algériens, et ce, pour plusieurs raisons. Il s’agit entre autres de la facilité d’accès, la proximité géographique et culturelle, l’accessibilité par voie terrestre, l’entrée sans visa, les prix, la sérénité qu’inspirent ses espaces touristiques. Un ensemble de paramètres qui en font l’idéal de vacances pour les Algériens.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes