Importation de voitures en Algérie : date de délivrance des agréments 

Automobile – Mohamed Djebili, un haut fonctionnaire au ministère de l’Industrie, a dévoilé la date du début de la délivrance des agréments, pour l’importation de voitures en Algérie, aux concessionnaires de véhicules neufs. L’opération aura lieu à partir de la semaine prochaine.

L’opération de l’importation des voitures neuves ainsi que la délivrance des agréments avancent à grands pas en Algérie. C’est ce qu’affirme Mohamed Djebili. Ce dernier est le responsable du secrétariat technique des deux comités chargés de la construction automobile et des concessionnaires de véhicules neufs. Il a fait savoir que le début du processus de l’attribution des agréments s’effectuera dès la semaine prochaine.

Si l’on se fie au média généraliste Echorouk, les concessionnaires ayant déposé leurs demandes d’agréments recevront la précieuse autorisation la semaine à venir. Les opérateurs économiques répondant aux conditions, contenues dans le cahier des charges pourront, ainsi, exercer à nouveau leur activité. Les propos sont rapportés par le média susmentionné dans son édition de ce mercredi 23 juin 2021.

Dans le même sillage, l’opérateur a fait état du nombre important des candidats, à la conquête du fameux sésame. Il a indiqué, dans ce sens, que la Commission technique reçoit, quotidiennement, environ trente-cinq (35) demandes d’agrément. Néanmoins, la majorité des candidats ne remplissent pas toutes les conditions requises.

La mise en place d’un système informatique lié aux opérations d’achat des voitures

D’autre part, le même orateur a avancé que chaque citoyen algérien est autorisé à importer un véhicule de l’étranger. Cela, une fois tous les trois (03) ans. L’opération s’exécute par le biais d’un agent économique agréé sur le territoire national. Il est question de ce que souligne le même responsable.

Pour conclure, Mohamed Djebili a rappelé la mise en place d’une plateforme numérique nationale. Cette dernière enregistre instantanément les données relatives aux opérations d’achat des voitures neuves. Cela afin de lutter contre la spéculation et contrôler les prix des automobiles en Algérie. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes